No results.

Leaders émergents

Ils sont jeunes ! Ils sont ambitieux ! Et ils ont pour vocation de bâtir l’Afrique ! Ils sont médecins, ingénieurs, juristes, économistes, agriculteurs, spécialistes de la communication, artistes... Leur engagement à créer de la valeur socioéconomique donne du relief à leurs expertises et à leurs talents. Chacun d‘entre eux aurait pu poursuivre une carrière exceptionnelle dans son domaine de compétence. Mails ils préfèrent répondre à l’appel de leur vocation, de la nouvelle Afrique. Là où beaucoup ne verraient que des problèmes et des obstacles, eux perçoivent des potentiels exceptionnels et en convainquent les autres.

Par leurs visions claires et leurs capacités à agir et à prendre des risques, chacun de ces jeunes leaders, soutenu par le Centre Régional de leadership de Dakar, contribue ainsi à un réel changement social en Afrique.

A travers cette page, ils nous démontreront à travers leurs histoires singulières, que nous n’avons pas besoin de magie pour changer l’Afrique, nous avons déjà toute la puissance nécessaire au fond de nous : nous avons le pouvoir d’imaginer et de bâtir une Afrique meilleure…

Yasmine Dona Tchouadang - Tchad

Tchadienne de 26 ans, Yasmine Dona Tchouadang est l’avant dernière d’une famille de six enfants et a eu le privilège de connaître deux cultures différentes à savoir celles du Tchad et du Bénin ou elle est née. Journaliste de formation et travaillant comme animatrice et présentatrice TV, Yasmine a en effet plusieurs cordes à son arc car en plus de son travail de présentatrice, elle est également Mannequin à temps partiel et souvent, prête main forte à certaines associations comme bénévole pour des projets communautaires ou des actions sociales.

Passionnée de mode et de lecture, elle a obtenu son diplôme en Journalisme Audiovisuel à l’Institut Supérieur des Métiers de l’Audiovisuel de Cotonou et relevé les challenges de la vie professionnelle qui fut marquée par son passage à la rédaction de la télévision nationale Tchadienne et la présentation du concours Voix des jeunes Tchad.

Très proche de son père qui reste sa plus grande source de motivation, Yasmine s’inspire du leadership de Nelson Mandela et des modèles de réussite tels que Barack et Michelle Obama, Ramah Yade, Francine Muyumba, Aliko Dangote, Salima Belhadj… pour se lancer dans l’entrepreneuriat afin de contribuer au développement de son pays, réduire le chômage et surtout pour apporter sa contribution à l’autonomisation de la femme.

Rigoureuse, ponctuelle et ingénieuse, son projet consiste à créer un magazine féminin pour la promotion de la gente féminine. Le magazine traitera en effet des sujets comme l’autonomisation de la femme, la santé maternelle et infantile, la scolarisation des filles, les mutilations génitales féminines, le mariage des enfants et la promotion des femmes modèles d’insertion sociales pour pousser d’autres femmes à emboiter leurs pas. Elle compte à travers son projet, éveiller les consciences des femmes sur certains sujets parfois tabous.

Yasmine nous décrit sa vision pour le Tchad en ces termes : « Ma vision pour mon pays est d’abord de le voir uni, briser les barrières ethniques et autres pour être un seul peuple de paix sans différence, un pays qui donne envie à celui qui est au bout du monde de venir le découvrir et qui a beaucoup à offrir. ». Au-delà de son pays natal, elle voit « une Afrique unie autour de ses fils et filles qui se battent ensemble pour son développement et qui est un havre de paix. Une Afrique où on ne parlera plus de faim, de guerre, d’épidémie, etc. »

Le conseil que Yasmine donne à ces jeunes qui comme elle, aimeraient se lancer dans l’entrepreneuriat est de « Ne jamais baisser les bras ou se décourager même si c’est dur. Continuer de se battre, cultiver et suivre l’exemple des entrepreneurs qui ont réussi »

Bénéficiaire de la session 11 du programme Business and Entrepreneurship du YALI Dakar, elle témoigne de l’impact du programme sur son projet en ces termes : « Je suis venue avec des idées de projet désordonnées si je peux me permettre, pendant le programme j’ai pu agencer mes idées et bien peaufiner le projet, une fois rentrée je suis sûr que je me mettrais au boulot et exécuterais le projet sans attendre »

Citation préférée : « La jeune fille n’est pas seulement faite pour la cuisine et les travaux champêtres, mais elle doit aussi aller à l’école ».