No results.

Leaders émergents

Ils sont jeunes ! Ils sont ambitieux ! Et ils ont pour vocation de bâtir l’Afrique ! Ils sont médecins, ingénieurs, juristes, économistes, agriculteurs, spécialistes de la communication, artistes... Leur engagement à créer de la valeur socioéconomique donne du relief à leurs expertises et à leurs talents. Chacun d‘entre eux aurait pu poursuivre une carrière exceptionnelle dans son domaine de compétence. Mails ils préfèrent répondre à l’appel de leur vocation, de la nouvelle Afrique. Là où beaucoup ne verraient que des problèmes et des obstacles, eux perçoivent des potentiels exceptionnels et en convainquent les autres.

Par leurs visions claires et leurs capacités à agir et à prendre des risques, chacun de ces jeunes leaders, soutenu par le Centre Régional de leadership de Dakar, contribue ainsi à un réel changement social en Afrique.

A travers cette page, ils nous démontreront à travers leurs histoires singulières, que nous n’avons pas besoin de magie pour changer l’Afrique, nous avons déjà toute la puissance nécessaire au fond de nous : nous avons le pouvoir d’imaginer et de bâtir une Afrique meilleure…

Kelgysida Anissa Stephanie Kabore - Burkina Fasso

Originaire du Burkina Faso, Kelgysida Anissa Stéphanie KABORE est la benjamine d’une famille de 4 enfants. Passionnée par l’agriculture et la nature, c’est dès le bas âge qu’elle se découvre cette passion en allant régulièrement à la campagne avec son père qui l’incitait également à participer aux petits travaux agricoles de la maison. Jeune femme de 25 ans déterminée et ambitieuse, Anissa vise l’excellence dans tout ce qu’elle entreprend et ne se laisse pas facilement décourager par les épreuves. Elle a en effet appris d’une expérience vécue plus tôt dans son parcours scolaire, qu’un échec peut être une source de motivation qui pousse à fournir deux fois plus d’efforts. C’est ainsi qu’elle réussit avec fierté son examen de baccalauréat avec une mention bien et obtient une bourse d’étude pour rejoindre l’Institut International d’ingénierie de l’eau et de l’environnement (2iE) de Ouagadougou. « La patience est un chemin d’or », cette citation décrit bien son état d’esprit car grâce à un travail minutieux et armée de patience et de persévérance, elle a décroché brillamment son diplôme d’ingénieur en Génie Civil et Hydrauliques Option Eau Agricoles à 2iE.

Avec à son actif plusieurs expériences dans le milieu professionnel, Anissa a pu grâce à ces stages effectués dans diverses structures, lier la théorie à la pratique et apprendre d’avantage sur son métier. Elle nourrit une grande soif d’ apprendre afin de trouver de réelles solutions pour changer les conditions de vies des populations et surtout des femmes de sa communauté à travers son projet de création d’une Ferme Intégrée Agriculture Aquaculture à Warmini. Par le biais de son projet, elle compte lutter contre la faim et contribuer activement à l’épanouissement des femmes par des activités génératrices de revenus qui leur permettront d’être autonome financièrement et d’oser entreprendre.

Dotée d’une grande humilité, généreuse et courtoise, Anissa est aussi active dans le milieu associatif ou elle participe aux activités de plusieurs associations dont le PNJ/ODD, une plateforme nationale des jeunes pour les objectifs du développement durable. Croyante et très pieuse, sa foi en Dieu lui donne la force et le courage de surmonter les défis qu’elle rencontre. Elle est également membre des associations présentes au sein de son église et de l’ASMA( Au Secours de Mon Arbre), une association qui œuvre dans la protection de l’environnement.

Entreprenante et dynamique, Anissa rêve d’une Afrique ou les populations vivent dans de meilleures conditions et riche de par le dynamisme de cette jeunesse consciente de l’importance de l’agriculture dans l’atteinte de l’autosuffisance alimentaire et le développement économique du continent. Certes il n’est pas facile d’entreprendre mais sa volonté de voir naître un changement qui bénéficiera à toute une communauté est sa source de motivation. Elle ambitionne être un modèle pour les siens et montrer le chemin pour qu’ensemble, les personnes participent à la construction d’une Afrique meilleure, d’un Burkina Faso prospère à travers l’entrepreneuriat. Anissa conseil aux jeunes qui viennent de se lancer dans l’entrepreneuriat « de persévérer pour faire face aux difficultés et ne pas raccrocher ou abandonner mais plutôt s’armer de courage et travailler dur pour atteindre ces objectifs et apporter quelque chose à son entourage »

« Le programme YALI Dakar m’a été bénéfique sur plusieurs plans. On apprend des choses nouvelles qui viennent répondre à des questions que l’on se pose et dont les réponses sont nécessaires pour évoluer dans notre projet afin de passer de l’étape d’idée de projet au projet proprement dit. Plus qu’un programme, au sortir du YALI nous formons une famille avec la création d’un réseau et des liens qui nous permettent de rester en contact car en tant que jeunes entrepreneurs leaders, nous serons amenés à nous revoir. » C’est en ces mots que Anissa témoigne de son expérience du YALI Dakar.