No results.

Leaders émergents

Ils sont jeunes ! Ils sont ambitieux ! Et ils ont pour vocation de bâtir l’Afrique ! Ils sont médecins, ingénieurs, juristes, économistes, agriculteurs, spécialistes de la communication, artistes... Leur engagement à créer de la valeur socioéconomique donne du relief à leurs expertises et à leurs talents. Chacun d‘entre eux aurait pu poursuivre une carrière exceptionnelle dans son domaine de compétence. Mails ils préfèrent répondre à l’appel de leur vocation, de la nouvelle Afrique. Là où beaucoup ne verraient que des problèmes et des obstacles, eux perçoivent des potentiels exceptionnels et en convainquent les autres.

Par leurs visions claires et leurs capacités à agir et à prendre des risques, chacun de ces jeunes leaders, soutenu par le Centre Régional de leadership de Dakar, contribue ainsi à un réel changement social en Afrique.

A travers cette page, ils nous démontreront à travers leurs histoires singulières, que nous n’avons pas besoin de magie pour changer l’Afrique, nous avons déjà toute la puissance nécessaire au fond de nous : nous avons le pouvoir d’imaginer et de bâtir une Afrique meilleure…

Agassi Nadège AHIDE, Bénin

Nadège est une jeune Béninoise de 28 ans , titulaire d'une maîtrise en droit des affaires et carrières judiciaires ainsi que d'un master professionnel en gestion des relations maritimes internationales.

Après sa formation en 2009, elle fait ses premiers pas dans la vie professionnelle en tant qu’assistante de direction dans un centre de production audiovisuelle, puis d’autres stages professionnels au Benin et à Lagos au Nigeria.

En 2014, Nadège décide alors de quitter le chemin bureaucratique pour se consacrer entièrement à sa passion qui est la couture.

N’ayant pourtant jamais été dans une école pour l’apprendre, Nadège a su développer ce talent en s’y exerçant dés le bas âge. Tout en suivant ses études académiques, elle profitait de ses temps libres pour se familiariser avec sa machine à coudre et n’hésitais pas à demander de l’aide aux professionnels dans son entourage.

En 2014, Nadège a travaillé en collaboration avec le département de « Fashion Design » de l’école anglophone «  KING AMACHREE ARTS ACADEMY » sise à Cotonou au Bénin et à participer dans la même année, a un concours de stylisme pour lequel elle a été sélectionnée parmi les nominés de la finale.

Aujourd’hui, le projet de Nadège est d’ouvrir une école de mode africaine qui consistera à recruter des personnes ayant des compétences en couture et en confection de tenues africaines et ce qui fait la particularité de son projet c’est qu’elle y intègre le volet recyclage et économie verte et ainsi adopte un business model respectueux de l’environnement.

Pour notre béninoise, l’entrepreneuriat social est une solution qui place l’efficacité économique au service de l’intérêt général, elle soutien que cette manière d’entreprendre favorise une viabilité économique du projet, un impact sociale ou environnementale ainsi qu’une gouvernance participative.

Participer au YALI, lui a permis de faire une découverte de soi et des autres mais aussi de pouvoir rencontrer de nouvelles personnes avec qui elle peut nouer des partenariats dans la réalisation de son projet.

Cette citation de Nelson Mandela « Cela semble toujours impossible jusqu’à ce que ce soit fait. » caractérise plus Nadège AHIDE