No results.

Leaders émergents

Ils sont jeunes ! Ils sont ambitieux ! Et ils ont pour vocation de bâtir l’Afrique ! Ils sont médecins, ingénieurs, juristes, économistes, agriculteurs, spécialistes de la communication, artistes... Leur engagement à créer de la valeur socioéconomique donne du relief à leurs expertises et à leurs talents. Chacun d‘entre eux aurait pu poursuivre une carrière exceptionnelle dans son domaine de compétence. Mails ils préfèrent répondre à l’appel de leur vocation, de la nouvelle Afrique. Là où beaucoup ne verraient que des problèmes et des obstacles, eux perçoivent des potentiels exceptionnels et en convainquent les autres.

Par leurs visions claires et leurs capacités à agir et à prendre des risques, chacun de ces jeunes leaders, soutenu par le Centre Régional de leadership de Dakar, contribue ainsi à un réel changement social en Afrique.

A travers cette page, ils nous démontreront à travers leurs histoires singulières, que nous n’avons pas besoin de magie pour changer l’Afrique, nous avons déjà toute la puissance nécessaire au fond de nous : nous avons le pouvoir d’imaginer et de bâtir une Afrique meilleure…

Pascal ANGO— Gabon

Ango Pascal est un jeune web entrepreneur gabonais de 25 ans qui a fait ses études en management des organisations.

Constatant que la plupart des entreprises africaines sont peu présentes sur internet et que même quand elles y sont, leurs contenus ne reflètent pas leur vision de manière originale, il décide de se consacrer entièrement dans sa passion en créant en 2014 avec son frère, une agence de communication numérique.

Mais pas une agence comme les autres, l’idée a été de mettre en place un concept doté d’un fort impact social, qui crée des contenus pour les petites et moyens entreprises afin qu’elles puissent mettre en avant leurs activités sur internet à des couts accessibles.

Pour formaliser leur activité, Pascal et son frère ont participé à plusieurs programmes d’accompagnement et ont remporté dans ce cadre, un concours de plan d’affaire qui avait à la clé un accompagnement avec le cabinet Deloitte.

Le YALI semble etre venu couronner cette volonté de formalisation car Pascal soutient que le programme lui a permis de mettre en avant les objectifs, les missions de son entreprise ainsi que les meilleurs résolutions à adopter pour avoir un réel impact sur la communauté.

Le YALI lui a aussi donné l’opportunité , d’agrandir son réseau et d’apprendre des expériences d’autres jeunes africains évoluant dans le même secteur et dans l’entrepreneuriat en général.

Avec son équipe, Pascal compte nouer des partenariats avec d’autres acteurs du secteur en Afrique notamment dans la sous-région, plus exactement en Afrique centrale où l’accès aux outils numérique reste difficile.

« Si tu peux en un seul jour, voir détruite l’ouvrage de ta vie et sans dire un seul mot te mettre à la rebâtir » Rudyard Kipling