No results.

Retours d'expérience - Milieu naturel - ARTHROPOLOGIA

2èmes assises nationales des insectes pollinisateurs

  1. 1 - Réserve naturelle de pollinisateurs

    Dominique Malécot - CEN Franche-Comté et Administrateur de l'Observatoire des Abeilles

    Retour sur une démarche de protection réglementaire forte d'un territoire, à l'échelle locale. Qu'est ce qu'apporte la réserve naturelle régionale de la Côte de Mancy à la préservation et la connaissance des taxons de Lepidoptères, Apoïdes et Syrphes ? Créée en 1996 en s'appuyant sur des données entomologiques de lépidoptères recueillies dès 1937 mais surtout entre 1965 et 1978, la réserve naturelle régionale de la Côte de Mancy (Jura, Macornay & Lons-le-Saunier) et son demi kilomètre carré de surface se sont révélés être remarquables pour bien d'autres clades d'insectes pollinisateurs, quand bien même ceux-ci sont beaucoup moins bien anciennement documentés. Nonobstant, de nombreuses difficultés de connaissance, de compréhension et de mise en œuvre subsistent pour conserver cette complexité.

    2èmes ASSISES NATIONALES DES INSECTES POLLINISATEURS – Lyon, 25, 26 et 27 septembre 2019 - ARTHROPOLOGIA

  2. 2 - ID myBee

    Adrien Perrard - Enseignant-chercheur à l'Université de Paris, UMR 7618 iEES-Paris

    Identifier une abeille sauvage peut rapidement devenir un véritable casse-tête : les clés d’identification sont souvent difficilement accessibles, inutilisable sans collection de référence, partielles ou encore obsolètes. La raison : un manque de valorisation de l’élaboration de ces outils. L’objectif du projet « ID my Bee » est de développer de manière collaborative, à l’échelle Européenne, des outils d’aide à l'identification illustrés, accessibles en ligne et valorisables grâce à la plateforme Xper3.

    2èmes ASSISES NATIONALES DES INSECTES POLLINISATEURS – Lyon, 25, 26 et 27 septembre 2019 - ARTHROPOLOGIA

  3. 3 - Gestion des espaces naturels

    Delphine Danancher - Responsable Scientifique du Conservatoire d'Espaces Naturels de Rhône-Alpes

    La gestion des espaces naturels se développe autours d’enjeux et d’objectifs de gestion (faune, flore, fonctionnement), qui même s’ils ne sont encore que rarement en lien direct avec la préservation des pollinisateurs concourent assez simplement à favoriser leur alimentation, leur reproduction et leurs déplacements via la constitution de mosaïques de milieux, la préservation de lisières forestières et de bandes enherbées fleuries. Certains usages ou actions de gestion peuvent également être compatibles avec les besoins de ces espèces (ex agriculture extensive, fauches tardives…). Malgré cette synergie entre les actions des gestionnaires et les besoins des pollinisateurs, il reste cependant différents leviers d’action à améliorer ou développer comme l’amélioration de la connaissance des communautés de pollinisateurs sur les sites gérés pour dégager des enjeux de gestion spécifiques à ces communautés, l’élaboration d’outils d’information et de sensibilisation pour adapter les usages (agriculture, apiculture) et l’identification de biotopes particulièrement fragiles ou stratégiques sur lesquels intervenir de manière spécifique.

    2èmes ASSISES NATIONALES DES INSECTES POLLINISATEURS – Lyon, 25, 26 et 27 septembre 2019 - ARTHROPOLOGIA

  4. 4 - Agir en faveur des pollinisateurs

    Sébastien Husse - Chargé de missions "Mesures Agro-environnementales et Prairies" PNR Lorraine

    2èmes ASSISES NATIONALES DES INSECTES POLLINISATEURS – Lyon, 25, 26 et 27 septembre 2019 - ARTHROPOLOGIA

  5. 5 - Droit et régulation locale

    Olivier Barrière - Juriste de l'environnement et Anthropologue du droit, Chercheur à l'IRD

    L’intercommunalité est dotée de la capacité d’élaborer des projets de gestion des espaces naturels et le législateur promeut un glissement des compétences au profit des collectivités locales. Le principe de libre administration locale se traduit par un pouvoir réglementaire des collectivités locales permettant l’élaboration d’une régulation rattachée à un projet territorial. Partant d’une expérience menée auprès d’une intercommunalité en Cévennes sur l’adoption d’un pacte pastoral (en cours depuis 2015), la présentation se concentrera sur la perspective pragmatique de développer des projets de territoire co-construits fondés sur du droit négocié autour de la pollinisation. Les fils conducteurs du projet territorial peuvent reposer par exemple sur l’agro-écologie, le paysage, etc. ou plus directement sur l’abeille.

    2èmes ASSISES NATIONALES DES INSECTES POLLINISATEURS – Lyon, 25, 26 et 27 septembre 2019 - ARTHROPOLOGIA

Powered by Vimeo Pro