No results.

Retours d'expérience - Milieu agricole - ARTHROPOLOGIA

2èmes assises nationales des insectes pollinisateurs

  1. 1 - Concilier enjeux de production et préservation des pollinisateurs en vergers

    Robert Pierre Cecchetti - Président de la commission technique Association Nationale Pommes Poires

    Producteur de pommes, Monsieur Cecchetti tente de trouver le difficile compromis entre des interventions nécessaires à la protection de son verger et un idéal de non intervention. Depuis des années, la baisse des intrants et l'évolution des pratiques agricoles semblent avoir améliorées le nombre et la diversité des insectes présents en vergers. Aujourd'hui, il manque des éléments d'évaluation pour identifier des points de progrès.

    2èmes ASSISES NATIONALES DES INSECTES POLLINISATEURS – Lyon, 25, 26 et 27 septembre 2019 - ARTHROPOLOGIA

  2. 2 - Freins juridiques à la protection des pollinisateurs contre les pesticides

    Philippe Billet - Professeur à l'Université Jean Moulin - Lyon 3 Directeur de l'Institut de droit de l'environnement (CNRS - UMR 5600 – EVS-IDE)

    L'environnement hostile dans lequel évoluent désormais les pollinisateurs impose de mobiliser les outils juridiques au soutien des politiques de protection, pour ne pas dire de sauvegarde.  Si la conception et l'utilisation raisonnée des produits phytosanitaires sont privilégiées, avec plus ou moins de bonheur, il ne faut pas négliger des outils moins classiques, entre contrats, actions participatives et prise en compte par le droit des services écosystémiques que rendent les pollinisateurs.

    2èmes ASSISES NATIONALES DES INSECTES POLLINISATEURS – Lyon, 25, 26 et 27 septembre 2019 - ARTHROPOLOGIA

  3. 3 - Concilier agriculture et environnement grâce aux pollinisateurs

    Vincent Bretagnolle - Directeur de Recherche au CNRS (Chizé)

    A travers une démarche expérimentale réalisée sur la zone atelier Plaine & Val de Sèvre, avec et pour des agriculteurs, nous démontrons que les pollinisateurs augmentent les rendements de colza et de tournesol de 40%, et les revenus en colza de 120 à 160 euros/hectare. Nous testons aujourd’hui avec les agriculteurs comment favoriser les pollinisateurs à l’échelle de la Zone Atelier, et plus largement, à l’échelle de la Région Nouvelle Aquitaine,  venons de conclure une expertise scientifique qui sera prolongée par des politiques publiques régionales très proactives.

    2èmes ASSISES NATIONALES DES INSECTES POLLINISATEURS – Lyon, 25, 26 et 27 septembre 2019 - ARTHROPOLOGIA

  4. 4 - Planter indigène et local

    Jacques Detemple (Afac-Agroforesteries) - Marianne Hédont (Plante & Cité) 

    Le développement du génie écologique s'accompagne de besoins grandissants en végétaux d'espèces indigènes. La démarche Végétal local accompagne la construction de filières d’approvisionnement en arbres, arbustes et herbacées, basées sur une collecte locale en milieu naturel. Deux représentants de la démarche nationale "Végétal local" apporteront leurs retours d'expérience sur l'utilisation de végétaux issus de collecte locale, favorable au bon fonctionnement écologique des milieux et aux interactions plantes-pollinisateurs (via la présentation de l'origine et des principes de la marque Végétal local, et la présentation des filières et du métier de collecteur de graines).

    2èmes ASSISES NATIONALES DES INSECTES POLLINISATEURS – Lyon, 25, 26 et 27 septembre 2019 - ARTHROPOLOGIA

  5. 5 - La caravane apicole

    Jacques Detemple - Haies vives d’Alsace - AFAC Agroforesteries

    Un constat : Il faut augmenter le bol alimentaire des pollinisateurs, sauvages et domestiques.
    Un public : Les apiculteurs sont des acteurs de premier plan pour mettre en œuvre et relayer des pratiques favorables à la biodiversité
    Une idée : Aller à la rencontre des syndicats d’apiculteurs, réseau particulièrement dense en Alsace, totalisant 1150 membres regroupés en 53 syndicats et leur proposer théorie et pratique autour de la haie mellifère.
    Un bilan : 6 syndicats visités à l’automne 2018 et un effet boule de neige avec de nombreux syndicats d’apiculteurs intéressés par cette formule.

    2èmes ASSISES NATIONALES DES INSECTES POLLINISATEURS – Lyon, 25, 26 et 27 septembre 2019 - ARTHROPOLOGIA

  6. 6 - Accompagnement des agriculteurs et des futurs agriculteurs dans la prise en compte des pollinisateurs et de la biodiversité

    Hugues Mouret - Directeur scientifique d'ARTHROPOLOGIA

    Les insectes pollinisateurs (abeilles, mouches, papillons...) sont indispensables à certaines productions agricoles (fruits, légumes, oléagineux), mais ils le sont également pour la diversité floristique des abords de cultures. Et c'est là le gage à l'attraction et au maintien d'une foule d'autres insectes auxiliaires (prédateurs, parasites) qui assurent le bon fonctionnement de l'agroécosystème. Alors comment (re-)créer des milieux pour favoriser ces insectes, (ré-)aménager ses parcelles, de quelles plantes ont-ils besoin ? Autant de questions qui sont abordées lors des formations, journées techniques, réunions bouts de champs durant lesquelles ARTHROPOLOGIA intervient auprès d’agriculteurs en salle et sur le terrain. Découvrir la diversité des pollinisateurs, leurs milieux de vie et certains protocoles de suivi scientifique est aussi un objectif des actions à destination des élèves en formation initiale. C'est ce que le réseau Apiformes, entre autre, développe depuis de nombreuses années.

    2èmes ASSISES NATIONALES DES INSECTES POLLINISATEURS – Lyon, 25, 26 et 27 septembre 2019 - ARTHROPOLOGIA

Powered by Vimeo Pro