No results.
  1. 1 - Infrastructures ferroviaires

    Antoine Sautet, Marine Le Lay - SNCF RESEAU ; Olivier Taugourdeau - Valorhiz

    A travers la présentation de quelques cas concrets, tant sur le réseau en développement que sur la maintenance de l’infrastructure existante, SNCF RESEAU illustrera la démarche engagée depuis deux décennies en faveur de la biodiversité. Au cours de cette intervention Valorhiz présentera une démarche innovante sur la couverture herbacée des ouvrages en terre d’ILT, menée en partenariat avec le service Paysage de SNCF RESEAU dans le cadre d’une recherche. Les contraintes d’exploitation sont de fait structurantes dans les expériences menées, mais finalement peuvent être sources d’innovation, pour les solutions testées et déployées. La question de la couverture de nos ouvrages en terre, de la gestion de nos dépendances vertes, de la nature des milieux ainsi mis en place, de leur qualité paysagère, de l’écriture que propose notre service de conception paysage tant pour le milieu urbain que pour les projets en milieu rural, ont une relation directe à la biodiversité. Notre démarche sur ces points tend à la favoriser, puisque nous défendons une démarche de gestion extensive, de frugalité, d’utilisation des essences indigènes, s’appuyant sur des motifs de paysage directement liés aux territoires où s’inscrivent nos projets et ouvrages, et dès que cela est possible, sur une implication des acteurs locaux.

    2èmes ASSISES NATIONALES DES INSECTES POLLINISATEURS – Lyon, 25, 26 et 27 septembre 2019 - ARTHROPOLOGIA

  2. 2 - Champ des dépendances vertes d'ILT

    Denis François - Directeur de Recherche Institut français des sciences et technologies des transports, de l’aménagement et des réseaux (IFSTTAR)

    La mise en valeur du potentiel des dépendances vertes des infrastructures linéaires de transport pour y offrir des ressources alimentaires et de nidification aux abeilles sauvages doit répondre à des difficultés de nature technique, culturelle, socio-économique…. Un panorama peut en être dressé à partir de l’expérience rassemblée sur plusieurs ILT et auprès des personnes en charge de l'entretien de leurs dépendances vertes.

    2èmes ASSISES NATIONALES DES INSECTES POLLINISATEURS – Lyon, 25, 26 et 27 septembre 2019 - ARTHROPOLOGIA

  3. 3 - Carrières de sable, des milieux favorables aux abeilles sauvages

    Guillaume Lemoine - référent biodiversité et ingénierie écologique à L'EPF Nord - Pas de Calais

    L'exploitation de roches alluvionnaires (sables) permet de mettre à nu des matériaux drainants et se réchauffant facilement. Ces substrats meubles, qui se creusent facilement, favorisent l'installation de nombreuses espèces d'Hyménoptères sabulicoles. Les sablières ont donc un rôle stratégique pour le maintien de ce groupe d'espèces surtout dans les territoires où les affleurements naturels de sables font défaut. La découverte de fortes agrégations de nids (bourgades) sur la sablière de Hamel (Nord) a encouragé l'exploitant à adapter ses processus d'exploitation et le type de remise en état de la sablière après exploitation pour maintenir ce patrimoine naturel. Préservation de l'existant, création de milieux favorables aux abeilles sauvages et implantation de ressources alimentaires (saulaies, haies, prairies fleuries) correspondent aux principales actions réalisées.

    2èmes ASSISES NATIONALES DES INSECTES POLLINISATEURS – Lyon, 25, 26 et 27 septembre 2019 - ARTHROPOLOGIA

  4. 4 - Quelle gestion des bords d'autoroute pour favoriser les insectes pollinisateurs?

    Philippe Chavaren - Responsable Nature, Paysage et Dépendances vertes du réseau Autoroutes du Sud de la France

    La gestion extensive (en résumé : pas d’entretien hors fossés, clôtures et obligations réglementaires comme les arbres dangereux, les risques incendie, les plantes invasives) menée depuis une trentaine d’années sur les dépendances vertes du réseau ASF, a permis la constitution d’espaces continus linéaires de 10 à 15m de large où les dynamiques végétales ont pu s’exprimer sans contraintes. Ces espaces peuvent jouer un rôle dans l’écologie du paysage. Selon les espèces, la nature des milieux traversés et le mode de gestion pratiqué, ils peuvent être plus ou moins favorables au nourrissage, déplacement, reproduction, repos de la faune sauvage. L’Ifsttar s’intéresse à la valorisation de ces milieux pour les abeilles sauvages, notamment terricoles, par le biais de petites interventions sur le milieu (fauche avec exportation, mise à nu du sol, taille de végétaux…). ASF attire l’attention sur la déclinaison éventuelle, à l’échelle de son réseau, de telles interventions qui ne paraissent pas réalistes pour l’exploitant autoroutier. La gestion extensive mise en place, notamment la réduction du fauchage et du désherbage chimique, a déjà permis un grand progrès pour de nombreuses espèces animales et végétales.

    2èmes ASSISES NATIONALES DES INSECTES POLLINISATEURS – Lyon, 25, 26 et 27 septembre 2019 - ARTHROPOLOGIA

Powered by Vimeo Pro