DE CHOSES ET D'AUTRES BIS

[...] ces appareils mettant en scène des assiettes blanches en rotation, chacune d’entre elles étant équipée d’un petit pois. La poésie, chez Samuel St Aubin, s’exprime dans le banal. Et chaque fois qu’un petit pois tombe. Il est immédiatement remplacé par l’artiste québécois qui, ainsi, ne préserve que ceux dont la nature assure les plus parfaites trajectoires. Cette insignifiante expérience du banal répété par trois machines identiques en tout point nous renvoie aux calibrages qui régissent nos vies. [...]

- Dominique Moulon, Paris

Une première exposition de l'artiste montréalais Samuel St-Aubin.

Présentée à;
La Biennale internationale des arts numériques de Paris - 2015
KKW, Leipzig - 2015
Mois Multi, Québec - 2015
16th Media Art Biennale, Test exposure – Wroclaw, Pologne - 2015
La Biennale internationale d'art numérique de Montréal (BIAN) - 2014
La Foire numérique de Paris, SHOW OFF - 2013,2014
Festival KIKK de Namur - 2014
La KINETICA ART FAIR de Londres - 2014
Dans les réseaux des Maisons de la Culture de Montréal - 2014-2015
À la Maison des Arts de Laval - 2013
Centre d'exposition Léo-Ayotte de Shawinigan - 2014

perte-de-signal.org/
info@perte-de-signal.org

Thé 2012 - 2014

Une tasse, contenant du thé pivote sur elle-même tout en gardant une inclinaison constante. Tout au long de son parcours, le thé laisse une marque dont l’intensité est conséquent du temps qu’il met à s’évaporer. Le temps entre chaque rotation est d’environs de trois heures et la tasse tourne de 30 degrés à chaque rotation. Des motifs en forme de spirale émerge. Une diode indique le temps d’immobilisation.