No results.

Les films de Marilù Mallet

Marilú Mallet naît au Chili et habite à Montréal depuis 1973.
Diplômée de la Faculté d'Architecture du Chili. Maîtrise en Histoire de l'Art et doctorat en Études françaises, Université de Montréal.

Parmi ses films les plus connus :

Sur les traces de Marguerite Yourcenar, (2011), docu-fiction.
Prix du public FIFA 2011.

La Cueca Sola, (2003), documentaire.
Nomination au Prix Gémeaux 2005.
Prix du public 2005, Cine Las Americas International Film Festival, Austin.
Lasa Award of Merit in Film, Lasa Film Festival & Exhibit, 2004.
Mention spéciale de la critique (AQCC), 2004.
Prix du Meilleur documentaire canadien, Hot Docs 2004 (Toronto)
Prix de la Meilleure réalisation, section Spectrum Canadien, Hot Docs 2004.
Sceau de la Paix, Festival des Films de Femmes, Florence 2004.

Deux, Rue de la Mémoire, (1995), court métrage de fiction.

Chère Amérique (1991) docu-fiction.
Prix du meilleur documentaire de création, S.C.A.M, FIPA, Cannes, France.

Mémoires d'une enfant des Andes (1985), documentaire.
Bronze Apple Award, National Educational Film Festival, Oakland.

Journal Inachevé (1983), docu-fiction.
Prix de la critique québécoise à Montréal.
Prix spécial du jury, Festival de Biarritz, France.

Il n'y a pas d'oubli, (1976 ) long-métrage fiction, co-réalisation.
Mention Festival international du film de Locarno, Suisse, 1976.

2013, Prix à la trajectoire, pour l’ensemble de son œuvre, Festival International de Valdivia, Chili.
2012, Reconnaissance à l’expérience intellectuelle des femmes du XXIe siècle, Conaculta, Mexique,
1988, Guggenheim Fellowship for exceptional creative ability in the arts. (cinéma), New York.
1984, Hommage par son apport exemplaire à la société québécoise, Ministère des Communautés Culturelles.

Au pays de la muraille enneigée, bande annonce.

Au pays de la muraille enneigée nous amène sur les routes du Chili d’aujourd’hui, mais aussi sur celles de la mémoire. Marilú Mallet a dû quitter le Chili en 1973, à la suite du coup d’État du général Pinochet, et sa vie a été marquée à jamais par cet événement. Cinéaste vivant au Québec depuis quarante ans, elle retourne dans le pays de son enfance afin d’enquêter sur ce lieu qu’elle ne connaît plus vraiment. Le secret de l’identité chilienne se cache-t-il dans le sable du désert ? Derrière ce glacier? Du désert d’Atacama à la Terre de Feu, les paysages chiliens se suivent, mais ne se ressemblent pas. Les climats et les écosystèmes de ce pays du bout du monde semblent aussi multiples et variés que les identités de ses habitants.

Au fil d’entrevues, de séquences de voyage et de documents d’archives, Au pays de la muraille enneigée trace un portrait à la fois historique, politique et sociologique du Chili, tout en gardant un point de vue très personnel. Ainsi, la cinéaste nous fait découvrir que la complexité du sentiment d’identité dans un contexte de mondialisation est aujourd’hui un problème universel.

“Au pays de la Muraille enneigée de Marilu Mallet est porté par des images somptueuses et une démarche qui l’honore. “
Martinn Gignac _Requiem
9 septembre 2016

“Une oeuvre réflexive riche en émotions possédant à la fois les charmes méditatifs d’une introspection intime et un regard critique sur les effets pervers de notre époque parfois un peu trop prompte à effacer tout trace du passé.”
Charles Henri Ramord Séquences Septembre – Octobre 2016

Powered by Vimeo Pro